Les membres de Blizzard Europe toujours dans l'attente des départs prévus à Versailles

Arkentass | 22/06/2019 à 14h42 - 18

Annoncés en début d'année, les licenciements d'Activision Blizzard font à nouveau parler d'eux cette semaine. Déjà effectués du côté d'Irvine, ces derniers n'ont pas encore eu lieu en Europe. Dans un article récemment publié par Le Monde, nous en apprenons davantage concernant les 134 membres de Blizzard à Versailles qui quitteront prochainement la société, auxquels nous souhaitons la meilleure suite possible.

Un Monde qui ne tourne pas forcément rond

En dehors des éléments déjà connus depuis plusieurs mois constituant la très grande majorité de l'article, quelques détails peuvent néanmoins être soulignés. C'est en cette fin du mois de juin que de nouvelles informations sont parvenus aux employés concernant les départs qui auront lieu au cours des mois à venir, même si l'identité des concernés n'est pas encore connue. Au programme, semaines de salaires par années d'ancienneté, mois de congés de reclassement, plan de départs volontaires et licenciements économiques.

Depuis l'annonce de la restructuration d'Activision Blizzard en février dernier ont lieu de difficiles négociations à Versailles entre les employés, les syndicats et la direction. Le plan social actuellement prévu n'a pas encore été validé par les autorités compétentes.

En ce qui concerne l'avenir, Diablo IV aurait eu droit à sa présentation auprès des employés, et ces derniers seraient également au courant d'un nouveau titre dans l’univers d'Overwatch. Ces informations recoupent le récent article de Kotaku, dont vous pouvez retrouver les informations à cette adresse.

Nous mettrons de côté la 'réunion téléphonique avec les actionnaires', les soit disant '100 millions de joueurs d'Overwatch' (40mio confirmés en mai 2018) ou la 'fusion' d'Activision et de Blizzard parmi d'autres passages assez déconnectés de la réalité exposés parmi ces lignes. Pour cette raison, les informations tirées de celles-ci sont exemptes des valeurs évoquées.

Un avenir pas si sombre pour Blizzard ?

Pour rappel, les différentes équipes de développement, intégralement présentes à Irvine, n'ont pas été touchées par cette restructuration d'Activision Blizzard, et ont au contraire été grandement renforcées depuis 2018. En revanche, les autres secteurs, notamment eSport, Marketing et Relations publiques sont affectés, avec le départ d'une partie de ces départements.

Comme précédemment évoqué, 2019 est une année de transition pour Blizzard. Aucune sortie majeure n'aura lieu lors de celle-ci et certaines décisions ont dû être prises en conséquence. Avec plus de titres en développement que jamais lors de son existence, l'avenir du studio ne s'assombrit pas pour autant, si tant est que ces derniers parviennent à convaincre les joueurs. En attendant de les retrouver entre nos mains, le rendez-vous est prévu pour la BlizzCon 2019, où les annonces de cette année seront capitales.

18 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Chemise Diablo
Sobre et discrète, cette chemise fait inévitable l'affaire !
Diablo et Hellfire
Le 1er Diablo pour 8,89 € seulement, compatible avec Windows 10 et les hautes résolutions !
Statuette Lilith Diablo 4
5% de remise avec le code "JudgeHype" !
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo Immortal : 312.455 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.