Diablo Immortal : Deux ans après son annonce, le jeu mobile se fait attendre

Peut-on encore espérer y jouer en 2020 ?
JudgeHype | 12/11/2020 à 13h11 - 21

En novembre 2018, Blizzard annonçait Diablo Immortal à la BlizzCon. L'accueil fut pour le moins mitigé mais au fil du temps, l'idée d'un Diablo sur mobile a fait son petit bonhomme de chemin chez les joueurs. L'ARPG, développé en partenariat avec les chinois de NetEase, était déjà bien avancé et on espérait ainsi voir sortir le titre sur les smartphones Android et iOS l'année suivante. Mais deux ans plus tard, on ne sait toujours pas ce qu'il en est réellement de ce projet tant décrié par la communauté mais si important pour l'avenir de Blizzard.


Une annonce catastrophique

Dans l'immense Hall n°1 de la BlizzCon, des milliers de joueurs acquis à la cause de Blizzard sont assis et attendent de découvrir quel sera le prochain jeu de la société. De nombreux joueurs espèrent voir arriver Diablo 4 sur PC, mais c'est finalement Diablo Immortal qui est annoncé, un hack'n'slash pour mobile développé en bonne partie en Chine.

Pour la majorité des fans, c'est un scandale et tout le monde se souvient des propos malheureux de Wyatt Cheng, le célèbre "Ben quoi, vous avez tous un smartphone non ?".

Le problème, ce n'était pas Diablo Immortal, mais la façon d'annoncer ce projet devant un parterre de Core Gamer qui passent leur temps sur leur PC. Les jours qui ont suivi ont été un cauchemar pour Blizzard, alors qu'en soi, le choix de l'univers de Diablo pour revenir sur mobile était judicieux.

On ne refera pas l'histoire, d'autant plus que le sujet a été maintes fois abordé sur JudgeHype, passons donc à la suite.


Une sortie de Diablo Immortal en 2019 ?

Même si Blizzard a toujours clamé haut et fort que DI sortira quand il sera prêt, tout le monde s'accordait à dire qu'on pouvait envisager une sortie en 2019. Rien n'était certain, mais Blizzard semblait confiant dans son titre et le jeu tournait plutôt bien sur les démos de la BlizzCon.

Hélas, tout au long de l'année, Blizzard a été particulièrement discret au sujet de Diablo Immortal. On en venait même à guetter les résultats trimestriels d'Activision Blizzard pour tenter d'avoir des infos à son sujet. En d'autres mots, il y avait une possibilité que Robert Kotick nous en dise plus sur Immortal que les gars de Blizzard eux-mêmes.

Mais non, l'année 2019 fut décevante, comme si Blizzard cherchait à faire oublier son jeu. Faut-il y voir des changements plus profonds en terme de gameplay ou un développement bien moins avancé que ce que la démo de la BlizzCon ne laissait entrevoir ? Difficile à dire. Toujours est-il que les mois ont passé et que l'actualité n'avait rien de trépidante. Celui qui attendait impatiemment Diablo Immortal devait faire contre mauvaise fortune bon coeur et Blizzard a même zappé la Gamescom, alors qu'on espérait pouvoir essayer le jeu pour la première fois en Europe lors du salon allemand.

Ce n'est qu'avec la BlizzCon 2019 que les choses ont commencé à bouger. Une nouvelle démo était disponible et le titre était vraiment agréable à jouer. Cependant, Diablo 4 a monopolisé l'attention et Blizzard n'a pas souhaité remettre Immortal en avant, se limitant à un ou deux articles sur les nouveautés et son état d'avancement.

À ce moment-là, on se disait un peu la même chose que l'année précédente, avec même une dose d'optimisme en plus. C'était sûr, Diablo Immortal sortirait en 2020.


Heu... en 2020 alors ?

L'année 2020 a été marquée par une pandémie mondiale de Covid-19. Pour les sociétés de jeux vidéo, ce fut à la fois un énorme problème mais aussi une opportunité. 

L'organisation fut complètement chamboulée et progressivement, Blizzard a renvoyé tout le monde à la maison en télétravail. Il a fallu adapter les process de développement et il ne fait aucun doute que Diablo Immortal a souffert d'un certain retard à cause du nouveau Coronavirus, et ce même si cela n'a jamais été officialisé.

Pourtant, Diablo Immortal aurait clairement pu profiter des confinements qui ont eu lieu dans le monde. Le jeu vidéo a eu le vent en poupe et a profité du temps libre de la population pour atteindre des chiffres de fréquentation records sur certaines plateformes.

Alors que Blizzard aurait pu faire monter la pression et proposer des articles régulièrement pour promouvoir le jeu et montrer ses qualités, la société a préféré ne rien faire. Genre vraiment rien. Les fans ont à nouveau dû se contenter de miettes, avec par-ci par-là un poste de CM pour Immortal ou des infos concernant l'enregistrement de la marque auprès des autorités. Suite à la pandémie, la plupart des salons ont été annulés et la grande fête annuelle, la BlizzCon, a connu un sort identique.

Nous nous retrouvons maintenant en novembre et tout ce que nous espérons, c'est que les tests régionaux finissent enfin par être lancés. Mais hélas, c'est quelque chose qu'Activision avait déjà annoncé l'été dernier et rien n'est venu. Arriveront-ils seulement en 2020 ? Il ne faut jurer de rien car chez Blizzard, on sait que les choses se calment à partir de la mi-décembre, il ne reste donc qu'un mois. Mais peut-être que tout se déroulera en Chine et que NetEase gérera presqu'intégralement ce regional testing.


En 2021 c'est sûr. Hein oui ?

Diablo Immortal ne sortira donc pas en 2020. Au mieux, nous aurons une sorte de beta test. Mais on se rapproche forcément de la sortie et 2021 pourrait être l'apothéose pour le fan de Diablo. La BlizzCon Online aura lieu en février et on attend d'un côté l'annonce de Diablo II Remaster et de l'autre un lancement de la beta de Diabo 4 courant de l'année. De plus, on imagine que Blizzard travaille en secret sur d'autres projets mettant en scène le monde de Sanctuaire.

Diablo Immortal aura aussi son heure de gloire et si Blizzard tarde à montrer le jeu, c'est aussi car son potentiel est colossal. Le marché du mobile est gigantesque et il s'agit du premier titre de la société sur iOS et Android. La concurrence existe, mais beaucoup de jeux sont gangrenés par des systèmes F2P mal foutus, du moins pour les habitudes des joueurs occidentaux. DI pourrait donc jeter un coup de pied dans la fourmilière et s'imposer comme l'ARPG de référence.

Blizzard a un coup à jouer et nul doute que pour leur arrivée sur mobile, les développeurs veulent réaliser un coup de maître. C'est en tout cas ce qu'on espère.

21 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo Immortal : 388.647 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.