Darksiders Genesis : Un excellent beat them all pour ceux qui veulent se défouler !

Incarnez deux héros et écrasez des milliers de démons
JudgeHype | 24/02/2020 à 15h00 - 2

Darksiders Genesis est un beat them all sorti en décembre 2019 sur PC et Stadia. Son arrivée sur les consoles de Sony, Microsoft et Nintendo est l'occasion de vous parler du dernier né de la série qui, s'il se déroule toujours dans le même univers, dispose d'une personnalité propre.


Guerre et Paix Discorde

Passons brièvement sur l'histoire de Darksiders, mettant en scène d'innombrables démons qui mettent le monde à feu et à sang. Le Grand Conseil, qui tente de maintenir l'équilibre et une paix somme toute relative, dispose d'une arme d'une puissance colossale en la personne des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse.

Lors de la quinzaine de missions que compte la campagne, vous allez occire des centaines de démons avec en point de mire un certain Lucifer. L'histoire évoluera progressivement au travers de jolies cinématiques façon bande dessinée, et on peut d'ailleurs féliciter Airship Syndicate pour le travail effectué à ce sujet.

Si la série était jusque-là attachée à une vue à la troisième personne, les développeurs ont changé leur fusil d'épaule et sont passés à une vue du dessus, appelée top-down, qui rappelle celle des Diablo. Au vu de la personnalité du titre, il faut bien avouer que leur choix était judicieux.

Dans la trilogie Darksiders, les joueurs ont pu découvrir progressivement les quatre cavaliers, chacun disposant d'une personnalité propre. Avec Darksiders Genesis, le joueur en incarne deux, Guerre et Discorde. Le premier joue le rôle du tank et dispose de nombreux points de vie, d'une grosse armure et frappe au corps-à-corps. Le second est plus subtil et combat à distance armé de deux pistolets. Chacun dispose bien évidemment d'une palette d'aptitudes et de capacités uniques.


Des combats au centre de l'expérience de jeu

Tout au long de la campagne, vous pouvez ainsi passer de Guerre à Discorde, ou inversement, d'une simple pression sur la touche V. Celui lui permet de réagir rapidement aux ennemis ou énigmes qui se présentent à vous. Si un ennemi est trop puissant pour être vaincu en mêlée, passez sur Discorde. Si vous avez besoin de la Lame Vorpale de Guerre pour atteindre un interrupteur situé loin devant vous, il vous suffit de faire appel à lui. En effet, si les combats représentent la majeure partie de l'expérience de jeu, vous devrez régulièrement faire travailler vos méninges pour poursuivre votre progression.

Lorsqu'un personnage meurt, il est inaccessible pendant une vingtaine de secondes mais ressuscite immédiatement une fois le temps écoulé. Si les deux héros meurent, vous réapparaîtrez toujours proche du lieu de votre trépas, ce qui est agréable, vous en conviendrez.

Darksiders Genesis n'utilise pas un système d'équipement classique. Vous ne lootez aucune arme ou armure. Le système de progression est au contraire basé sur l'accumulation de ressources qui seront utilisées pour faire grimper les cavaliers en puissance.

D'un côté, vous avez des objets comme les Pièces des passeurs et les âmes, échangeables auprès de marchands et qui permettent d'améliorer la santé et la puissance des héros. Ils peuvent aussi augmenter l'efficacité des potions, des munitions et améliorer directement certaines aptitudes, voire ajouter des effets. Afin de vous faciliter la vie, les marchands proposent des objets liés à votre niveau de puissance, de manière à ne pas vous étouffer sous les dizaines d'options.

De l'autre côté, nous avons le système de Coeurs de créatures. Lorsque vous tuez des monstres, vous avez une chance d'obtenir un coeur de créature. Celui-ci sera mineur ou majeur en fonction de la puissance de l'ennemi vaincu. Ces coeurs, dont il existe plusieurs types, peuvent être placés dans un arbre qui, progressivement, va s'étendre et vous donner accès à de nouveaux emplacements. Selon l'emplacement sélectionné, vous augmenterez automatiquement la puissance des héros et activerez de nouvelles aptitudes. Enfin, sachez que certains emplacements peuvent recevoir plusieurs coeurs, de manière à en augmenter l'efficacité.

La puissance de Guerre et Discorde est intimement liée et vous disposez d'un seul arbre pour les deux personnages. Ils évoluent ainsi de concert et vous ne risquez pas de vous retrouver avec un personnage nettement moins puissant que l'autre. 


La gestion des héros se limite à quelques dizaines de secondes entre chaque mission, votre expérience étant avant tout centrée sur les combats et énigmes. Les missions s'enchaînent rapidement et le level design a été conçu en tenant compte des joueurs qui aiment explorer les moindres recoins de chaque donjon. Ainsi, il sera fréquent de refaire plusieurs fois des missions déjà exécutées, que ce soit pour monter un peu en puissance, valider des objectifs secondaires ou acquérir des objets supplémentaires que vous n'auriez pas découvert précédemment, car trop bien cachés.


Un excellent défouloir à prix tout doux

Darksiders Genesis fait la part belle aux décors et nul doute que vous aimerez parcourir les différents environnements, que ce soit seul ou en coop. En effet, si vous n'aimez pas la solitude, sachez que vous pouvez jouer avec un ami en local ou en ligne. Le jeu prend ici une autre dimension et chaque joueur incarne un cavalier, avec la possibilité d'échanger vos rôles quand vous le souhaitez. En coop, l'écran se divise en deux et si vous avez la chance de jouer avec un pote dans la même pièce, ce sont des heures et des heures de fun qui vous attendent.

Le jeu est intégralement traduit en français, tant au niveau de l'interface que des voix. Jouable au clavier et à la souris, les développeurs recommandent néanmoins l'utilisation d'une manette pour une expérience optimale. 

Dans les deux cas, il vous faudra une vingtaine d'heures pour venir à bout de la campagne, mais vous pouvez ajuster la difficulté comme bon vous semble, quatre niveaux étant accessibles dès le départ, de Facile à Chaos. Si un niveau est vraiment trop difficile, vous pouvez en réduire la difficulté puis la remonter pour le niveau suivant. À l'inverse, si le jeu vous semble trop facile, passez en mode Chaos et vous comprendrez votre douleur, le niveau de puissance recommandé montant alors en flèche...

Si vous êtes du genre à vouloir tout terminer, la durée de vie est nettement plus élevée. Au terme de chaque mission, vous pouvez ainsi connaître le nombre d'objets qu'il vous reste à trouver et si certaines créatures sont parvenues à vous échapper. Ajoutez à cela des apparences à collectionner et on se retrouve avec un titre tout à fait recommandable, d'autant plus que le prix démarre à 29,99 € sur PC. Pour les amateurs et les fans de Darksiders, sachez enfin qu'une édition Collector bourrée de goodies est disponible.

Darksiders Genesis est disponible sur PC, Stadia, Playstation 4, Xbox One et Nintendo Switch.

Cet article est sponsorisé par THQ.

Tags : Sponsorisé
2 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Diablo et Hellfire
Le 1er Diablo pour 8,89 € seulement, compatible avec Windows 10 et les hautes résolutions !
Chemise Diablo
Sobre et discrète, cette chemise fait inévitable l'affaire !
Bestiaire Diablo III : Le Livre d'Adria
Un excellent livre rédigé par Adria, avec plein d'infos sur les créatures et l'univers de Sanctuaire.
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo Immortal : 332.960 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.