Blizzard de l'équilibrage, du contenu et de l'aspect MMO de Diablo Immortal

Une interview intéressante sur la philosophie de développement
JudgeHype | 11/03/2021 à 15h51 - 19

Lors de la BlizzConline, GamerHubTV a pu interviewer plusieurs développeurs de Diablo Immortal. L'interview est parue ces derniers jours et je vous propose donc de jeter un oeil aux éléments les plus intéressants. Cela concerne les phases de tests à venir, mais aussi l'équilibrage des classes, les mécaniques de jeu ou encore l'aspect sonore du titre.


Quels changements sont apportés suite à l'alpha ?

L'alpha technique a permis à Blizzard de se rendre compte de certains soucis au niveau jouabilité.

Le premier exemple vient du fait qu'Immortal est un MMO, vous allez donc avoir plusieurs centaines ou milliers de joueurs avec vous dans le monde ouvert. Cela signifie que vous pouvez croiser d'autres personnages qui sont sur les mêmes quêtes que vous. Lors des tests, il arrivait par exemple qu'un Chasseur de démons arrive et tire sur tous les ennemis, vous empêchant ainsi d'avancer sur votre propre quête, les monstres étant marqués comme "appartenant" au DH. À l'avenir, tous les joueurs qui participeront à la mort du monstre recevront leur récompense, qu'il s'agisse d'un butin ou de la progression d'une quête.

Blizzard explique ensuite que le Sorcier a donné l'impression d'être moins puissant que les autres classes. Les joueurs l'ont en effet joué comme dans les autres jeux, à savoir qu'ils faisaient des dégâts et essayaient de reculer pour ne pas être touché par les ennemis. Le Sorcier bénéficie pour cela de sortilèges qui permettent de ralentir les mouvements des ennemis. Mais il semble que ce ralentissement n'était pas assez prononcé. L'équilibrage va donc être revu. C'est par exemple le cas du Ray of Frost qui, s'il faisait beaucoup de dégâts, ne ralentissait pas suffisamment longtemps les monstres pour permettre au Sorcier de reculer puis d'attaquer à nouveau. L'aptitude va donc être revue et à l'avenir, les ennemis touchés par Ray of Frost seront de plus en plus lents, accumulant en quelque sorte des charges de givre. Cela laisser au Sorcier le temps nécessaire pour combiner d'autres sorts et de faire les dégâts nécessaires.

Enfin, les joueurs ont eu l'impression qu'il fallait trop longtemps avant d'atteindre Ouestmarche. La cité est vraiment cool avec tous ces joueurs qui s'y baladent et tous les choses qu'il y a à faire. Au lieu d'être atteinte vers le niveau 30, les joueurs pourront visiter Ouestmarche après la fin de la seconde zone, Ashwold Cemetary, une zone destinée aux joueurs de niveau 10 à 22. L'histoire a été modifiée en conséquence. Les activités dans la ville se débloqueront ainsi de façon plus progressive, et vous pourrez rendre visite à Deckard Cain plus rapidement.


Diablo Immortal : Un RPG Action saveur MMO

L'objectif de Blizzard est avant tout de proposer un RPG action. C'est l'objectif n°1 de la société, il n'y a aucun compromis de ce côté. Ensuite, ils essaient d'apporter tous les éléments funs que peut apporter le genre MMO. C'est notamment le cas de l'aspect social, avec la fenêtre de discussions qui permet aux joueurs de chercher des compagnons pour se lancer dans des donjons par exemple, ou de poser des questions sur la jouabilité ou la façon d'atteindre tel ou tel endroit.

De nombreux membres de l'équipe de développement ont travaillé sur World of Warcraft ou sont des joueurs de WoW. Ils ont tiré parti de cette expérience afin non pas de copier purement et simplement certaines fonctionnalités ou choix techniques, mais surtout pour réfléchir aux meilleures décisions à prendre dans le cas de Diablo Immortal.


Le son, un aspect à ne pas négliger

Bien qu'en moyenne, 60% des joueurs coupent le son de leur smartphone en jouant, Blizzard n'a pas mis de côté l'aspect sonore pour Diablo Immortal. Leur studio compose des musiques et effets sonores pour tous les autres titres et a produit le même niveau de qualité pour Immortal. Ceux qui activeront le son se rendront compte du soin apporté à cet aspect du MMO, et c'est une grande fierté pour Blizzard.


Stressée l'équipe de Diablo Immortal ? Du tout !

La pression sur l'équipe n'a pas spécialement augmenté depuis l'annonce de Diablo 4 et de Diablo 2 Resurrected. Le jeu était déjà très attendu avant et tout le monde se souvient de la BlizzCon 2018. Nous sommes à présent en 2021 et cela prouve que Blizzard souhaite avant tout proposer un titre de très grande qualité en prenant tout le temps nécessaire. Même si Hearthstone se joue sur mobile, Diablo Immortal sera le premier jeu mobile natif pour Blizzard. Il faut donc placer la barre haut pour montrer aux joueurs que la même attention sera apportée à DI qu'aux jeux sur PC.


Des mécaniques de jeu inédites

Passer du couple clavier+souris des Diablo à l'écran d'un smartphone permet à Blizzard d'expérimenter de nouvelles mécaniques dans Diablo Immortal. Puisque vous contrôler en permanence le déplacement de votre personnage avec le stick virtuel, vous pouvez par exemple devoir avancer contre le vent ou devoir gérer le fait que votre avatar glisse sur de la glace dans une pente. Cela n'est pas possible sur Diablo 3 par exemple, qui est un jeu de type "click to move". Immortal permet ainsi d'apporter des mécanismes inédits dans l'univers de Diablo.


Un jeu taillé pour des courtes sessions de jeu ?

Blizzard n'a pas créé Diablo Immortal en pensant que les jeux sur smartphones sont surtout destinés à être joué 5 minutes par-ci par-là. Blizzard a imaginé de nombreuses activités différentes. Si vous attendez votre rendez-vous chez le médecin et que vous avez cinq minutes à tuer, faites une Faille ancestrale ou démarrez une prime. Ou alors, baladez-vous à Ouestmarche pour vendre du matériel ou crafter améliorer vos objets. 

Lors de l'alpha technique, la moyenne des sessions était de 45 minutes, ce qui était bien plus qu'escompté. Si vous avez du temps devant vous, vous pouvez vous lancer dans les donjons et les faire en boucle avec des amis pour farmer les objets ou l'expérience. Certains joueurs ne manqueront pas d'y jouer pendant qu'ils regardent une série sur Netflix ou Disney+.


Ce n'est que le début Monsieur Vincent

L'alpha de Diablo Immortal n'était qu'une première phase de test, avec un contenu mid-game et un level cap fixé à 45 au lieu de 60 pour le lancement du jeu. Beaucoup de contenu reste à découvrir, dont des fonctionnalités non dévoilées jusqu'à présent.

De nouvelles phases de tests arriveront dans les semaines et mois qui viennent. L'alpha de décembre n'était qu'une première étape.


Objectif 30 FPS pour tout le monde, 60 FPS pour les meilleurs appareils

L'alpha technique était limitée à une petite variété de smartphones. Il fallait en effet s'assurer que le jeu tournait bien, utilisait une bande passante raisonnable, bref valider toute une série de paramètres. Dans les phases à venir, le nombre de smartphones compatibles va augmenter afin de tester un maximum d'appareils. Diablo Immortal doit être jouable par un maximum de joueurs, et cela passe par une phase de travail au niveau de la compatibilité du jeu avec les nombreux smartphones et tablettes du marché.

À l'heure actuelle, Blizzard n'a pas encore déterminé quelle sera la configuration minimale pour jouer à Diablo Immortal, mais l'objectif est de permettre aux joueurs d'avoir un framerate de 30 FPS minimum. En fonction de votre appareil, vous pourrez jouer avec plus ou moins de détails, et certains smartphones pourront jouer à 60 FPS.



Tags : Diablo Immortal BlizzCon
19 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo Immortal : 463.031 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.