Avez-vous changé d'avis au sujet de Diablo Immortal depuis son annonce ?

Parce que bon, on ne va pas se mentir, DI a mal démarré dans la vie
JudgeHype | 02/09/2020 à 17h12 - 28

C'est un euphémisme de dire que Diablo Immortal n'a pas plu à tout le monde. On en est même loin au vu du bad buzz qui a envahi le web dans les heures et les jours qui ont suivi la BlizzCon 2018. Nul doute que dans les bureaux d'Irvine, la tension devait être à son paroxysme et j'aurais donné cher pour être présent dans les réunions qui ont suivi le salon.

Près de deux ans plus tard, les choses se sont calmées. Le développement de Diablo Immortal poursuit son petit bonhomme de chemin et la seule chose qu'on peut reprocher à Blizzard serait une trop grande discrétion sur les évolutions apportées par les développeurs.

Pour ma part, et encore plus après avoir eu l'occasion de jouer à DI, je n'ai jamais douté de l'intérêt de disposer d'un Diablo sur smartphone ou tablette. Alors certes, à l'époque, c'était Diablo IV que nous avions envie de voir. Mais le jour tant attendu est finalement arrivé et peut-être que maintenant, certains d'entre-vous voient Immortal d'un autre oeil.

J'ai donc envie de savoir ce qu'il en est de votre côté et vous propose de répondre à un sondage. En plus de cliquer sur oui ou non, n'hésitez pas à préciser votre pensée. Le sondage est volontairement simple, car vous pouvez très bien répondre oui, mais en ayant justement perdu l'envie d'y jouer. Cependant, je pense que le nombre de joueurs dans ce cas sera extrêmement réduit, surtout chez des visiteurs d'un fan site dédié au jeu. Mais si c'est le cas, n'hésitez pas à le dire ;)

Tags : Diablo Immortal Question
28 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Ne pas manquer
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Diablo Immortal : 365.747 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.